Test des chaussures Craft CTM Ultra Carbon Race Rebel, une très belle surprise

par | 11 Fév 2022

CRAFT

Tester les chaussures Craft CTM Ultra Carbon Race Rebel, j’étais aux anges car avec ce genre de matériel on passe un cap en matière de sensation running.

Ma seule préoccupation concernait mon état de forme physique car après une année entière sans running et une blessure au ménisque entre-autre liée à la vieillesse de mes anciennes chaussures, j’appréhendais légèrement la reprise.

Test réalisé par: Pierrick CARRE – Images Pierrick – Craft

Accroché à mon désir de reprendre la course à pied après une longue pause, je souhaitais réellement reprendre avec une paire de chaussures alliant confort, stabilité et amorti maximum le tout avec un design sympa.

 

CRAFT 2

Mon profil :

Je suis en quelque sorte ce que l’on appelle un « coureur du dimanche », je ne fais pas de compétitions mais j’aime le running et l’effet que me procure mes sorties depuis plusieurs années.

Généralement je suis les saisons, je ne suis pas un grand fan des sorties trop pluvieuses ou trop froides et je ne cours pas non plus sous un soleil de plomb. Cependant lorsque je suis en forme, j’ai plaisir à sortir 2 fois par semaine sur des distances entre 6 et 10 km.

Mon terrain de jeu :

Les bords de l’Orge et les sorties en forêt car j’aime déconnecter de l’urbain et son bitume envahissant cela me permet de m’isoler mentalement et physiquement entre arbres et cours d’eau.

Caractéristiques techniques des chaussures Craft CTM Ultra Carbon :

  • Drop : 10 mm (H)
  • Poids : 210 g (H-T 42) : vérifié sur ma balance
  • 100% polyester Jacquard+TPU no-sew,Midsole
  • 100% EVA Foam,Midsole
  • 100%  plaque intermédiaire carbon
CRAFT 1

Un design co-construit avec Tommy Rivs :

 Quel style ! Craft propose ici un matériel au design visuel plutôt clivant (on aime ou on déteste). Cependant, l’important n’est pas là. Il est clair que la participation de Tommy Rivs (Ultra runner expérimenté) à leur création, sous entend clairement la volonté de la marque de proposer des chaussures prêtes à avaler les kilomètres en alliant solidité et légèreté.

Tommy Rivs

La tige des chaussures Craft CTM :

L’aspect minimaliste de la tige des craft propose un chausson léger et douillet à la fois. Quel plaisir de courir en ayant l’impression que les pieds sont modelés par ces chaussures.
Cette tige hyper fine donne une impression de thermoformage instantané à la chausse et laisse l’avant pied s’écraser allègrement, permettant à la voûte plantaire d’emmagasiner un maximum d’énergie.

 

CRAFT 6

Les renforts :

Peu de renforts à priori et pourtant peu d’instabilité ressentie, voir même une sensation de stabilité assez claire…

Je ne sais pas si c’est volontaire, mais j’ai l’impression que la faible élasticité de la toile sur certaines parties des chaussures en tissu plein (plus particulièrement au niveau du médio et de l’arrière-pied) stabilise automatiquement le pied à l’appui au sol et le libère de cette contrainte ensuite.

Ce qui est très intéressant, mais semble risqué en cas de mauvais appui au sol (risque d’entorse accrue en cas de rencontre inopinée avec un  obstacle non anticipé)

La coque talonnière :

Une coque talonnière très légèrement plus épaisse que la tige et en tissu plein, qui de mon propre avis participe à la stabilisation dynamique du pied à l’appui pendant la course.

CRAFT 8

Le laçage :

Un laçage très simple mais qui ne conviendra pas aux habitués du serrage maximum. Plusieurs fois j’ai dû desserrer mes lacets car ils comprimaient trop mon pied à chaud. Cependant une fois le serrage optimal trouvé, leur légère élasticité amplifie parfaitement le rôle freinateur (souple) de la languette lors de la flexion du squelette jambier sur le talus.

La languette :

Entrer dans ces Craft CTM , c’est comme entrer dans des chaussettes. La languette est là pour faciliter le travail et pour jouer un rôle d’amortisseur plus ou moins flexible (son élasticité est identique à celle de partie antérieure de la tige) en fonction du laçage. (Attention à ne pas trop serrer)

CRAFT 4

La semelle intermédiaire :

Cette semelle est dotée d’une mousse légère (UD Foam pro) associée à une plaque carbone (Ultra Carbon Plate).

Combinée avec la stabilisation dynamique de l’arrière pied dont je parle plus haut (renforts postérieurs et tige), sa souplesse facilite l’écrasement de l’avant pied lors de l’appui et procure un effet rebond très naturel limitant le crochetage des orteils à la propulsion. Cet « effet booster » procure une sensation vraiment très agréable même à un niveau amateur.

La semelle extérieure :

Plutôt assez simple, elle est criblée d’une multitude de petits crampons ce qui facilite son adhérence au sol. Personnellement je suis sorti plusieurs fois sur terrain meuble et humide et je n’ai pas été déstabilisé une seule fois. A voir ce que cela peut donner en forêt ou sur terrain très boueux car les crampons sont très peu marqués.

 

CRAFT 1

Mon ressenti personnel :

De mon point de vue, je n’ai pas le niveau pour pouvoir mesurer le plein potentiel des Craft Tailored Motion Ultra Carbon Race Rebel, cependant même à un niveau moyen, ces chaussures offrent un ressenti très intéressant en course.

Points forts :

J’ai adoré leur capacité à laisser mon avant-pied s’écraser tout en stabilisant ma cheville lors mon appui au sol car j’ai vraiment ressenti cet effet « booster » lors de la propulsion ce qui a facilité nettement ma foulée. Avec un peu d’entraînement et un meilleur cardio, je suis persuadé qu’elles me permettront d’améliorer mes temps sur 10 km.

Ces chaussures me semblent taillées pour la performance mais il faudrait voir comment elles se comportent sur un coureur plus aguerri.

Je suis personnellement assez fan de l’aspect minimaliste et cocon de la tige qui procure un effet très aéré et en même temps très modelant.

 La légèreté de ce matériel est également un point fort de mon point de vue, car même en fin de course la foulée reste dynamique et le poids des chaussures ne se sent pas.

Point Faibles :

La finesse de la tige associée à des renforts très minimalistes facilite les risques d’entorses car la stabilisation se fait à l’appui au sol. L’effet procuré est très agréable sur route ou chemin peu abimé mais pourrait s’avérer plus embêtant en forêt par exemple. (À tester)

Enfin le prix me semble relativement élevé pour une paire de running, car même si la technologie carbone semble très avancée j’ai un doute sur la solidité de la toile après plusieurs mois.

 

 

 

Articles connexes

Test des Asics Metaspeed Sky

Test des Asics Metaspeed Sky

Dans la « course » aux chaussures les plus performantes, chaque marque rivalise d’ingéniosité pour tirer son épingle du jeu. Asics se démarque de la...