Test des chaussures Asics Gel Kayano 28

par | 28 Juil 2021

Asics Gel Kayano 28

Les Asics Gel Kayano 28 intègre un maximum de technologie.

Pas de doute en ouvrant la boîte, ce sont bien des Asics. Leur design est comparable aux précédents modèles mais avec un air de plus chic associant le rouge et le noir pour celles essayées. Ce sont de belles chaussures !

Test réalisé par: Hervé Cazelles – Images Sylvie

Dans la lignée des précédentes éditions, elles sont une référence pour les coureurs à foulée pronatrice et ne sont pas trop lourdes (295 g en 42). Elles peuvent être utilisées également pour ceux à foulée universelle.

 Leur drop de 10 mm (33 mm à l’arrière et 22 mm à l’avant) s’inscrit dans la moyenne des chaussures d’aujourd’hui pour assurer un bon rapport entre confort et performance.

Asics GEl Kayano 28

 

Les premières Asics Gel Kayano datent de 1993

Elle porte le nom de leur concepteur qui imagina ce nouveau modèle en toute liberté. Sa direction ne lui imposa aucune contrainte de style ni de budget. L’objectif était de produire une nouvelle paire de chaussures en ce début des années 1990 où le running commençait à être tendance. Il s’inspira du scarabée, insecte associant agilité et robustesse.

 

Asics Gel Kayano 28

Dès les premières foulées, nous ressentons un bon confort, un bon maintien et une bonne stabilité.

 L’amorti n’est pas très présent et je ressens un peu de fermeté à chaque foulée.

 Quelques accélérations ne produisent pas les effets escomptés comme d’autres chaussures le permettent en renvoyant la foulée vers l’avant. Elles ne sont pas très dynamiques. Le retour d’énergie annoncé par Asics n’est pas au rendez-vous ou si peu. Je ne pense pas que cela soit l’ADN de ce modèle.

 J’ai une bonne sensation avec ces  Asics Gel-Kayano 28. Elles sont à l’aise sur tous les revêtements empruntés ce jour-là par temps sec – route goudronnée, parterre engazonné et chemin gravillonné.

Asics Gel Kayano 28

Première conclusion du jour : Ce sont des chaussures confortables avec un dynamisme annoncé par Asics qui n’est pas très présent comparé à d’autres modèles dans la même gamme de prix.

Les autres sorties s’enchaînent par tous temps. Certaines se font par temps de pluie aucune par temps chaud comme nous aurions pu l’espérer en ce début d’été.

 Le mesch avec un tissage très léger est bien aéré. Elles seront probablement très agréables lors des séances chaudes. L’absence de coutures à l’intérieur est une bonne surprise qui nous évitera les frottements et les échauffements lors des séances longues ou des sorties sous la pluie.

 La sensation de fermeté de la première fois s’est estompée au profit d’un bon amorti au fil de mes sorties.

 

Lire aussi: le test des Asics Gel Nimbus 23

Sur route comme sur piste, ce n’est pas leur dynamisme qui est le plus présent mais leur stabilité à faible comme à forte allure.

 Conclusion : Les sorties s’enchaînent et se rallongent en kilomètres. Elles m’emmènent avec toujours les mêmes sensations agréables de confort.

Asics Gel Kayano 28

La technologie Asics Gel Kayano 28

Ce modèle pour les pronateurs a été conçu avec un renfort au talon externe Dynamic Duaomax pour réduire la pronation.

 Par temps de pluie et sur tous revêtements, elles n’ont jamais été prises à défaut à l’exception d’une fin de sortie sur des pavés bien mouillés. Même sur la piste de stade détrempée, elles ont bien adhéré et le pied est resté stable et bien maintenu dans les courbes. Selon Asics, cette bonne adhérence est due à sa composition AHAR+ qui permettra également une meilleure résistance à l’usure.

 On ressent un bon amorti à chaque foulée et le procédé FlyteFoam Blast en est la raison selon Asics.

Le pied est bien maintenu et cela grâce, selon Asics, à la technologie Trusstic qui associée à un renfort au talon, augmente la stabilité de ces chaussures.

Asics gel Kayano28

Conclusions après plus de cent km parcourus :

Confortables, elles s’assurent un bon maintien. C’est très agréable et permet à nos pieds de ne pas trop souffrir.

Les Asics Gel Kayano 28 me paraissent bien adaptées pour les sorties longues de nos entraînements et les courses du semi au marathon. Elles pourront faire le bonheur des coureurs réguliers et confirmés, légers à lourds. Elles seront très bien adaptées pour les coureurs à foulée pronatrice mais aussi à foulée universelle.

Les Kayano 28 ne seront pas adaptées pour ceux qui recherchent la performance sauf s’ils désirent une seconde paire pour les séances de récupération.

 

Comme toutes ces chaussures performantes avec leurs nouvelles technologies, elles demeurent chères à 180 €.

 Confort : Optimal

Adhérence : Bonne sur tous revêtements

         Mesh : Bonne aération avec son tissage aéré

Semelle : ferme

Amorti : Excellent

Dynamisme :   moyen avec son renvoi de foulée vers l’avant

Articles connexes

Test des Saucony Guide 14

Test des Saucony Guide 14

c’est noël avant l'heure. La rédaction RunSpirit m’a envoyé une paire de Saucony Guide 14 à tester. Pour cette première expérience de testeur, je n’ai pas la...

Les 20Km de Paris en présentiel !

Les 20Km de Paris en présentiel !

Les 20Km de Paris en présentiel auront bien lieu. Les vacances d’été se terminent mais ces dernières ont été riches en préparation pour les participants aux...