Test du t-shirt ODLO ZEROWEIGHT ENGINEERED CHILL-TEC

par | 21 Sep 2021

Odlo

Le Tee-shirt Odlo Zeroweight Engineered Chill-Tec hyper technique.

On pourrait dire qu’un t-shirt reste un t-shirt et que cela n’est pas utile de faire un test dessus. Pourtant, rien qu’à lire la liste des technologies présentes pour ce modèle, on s’aperçoit assez rapidement que c’est plus compliqué que cela. Pour commencer, petit rappel des promesses de la marque pour ce produit.

Test réalisé par: Julien Guyod – Photos JNB

« Utilisant la technologie activement rafraîchissante Chill Tec, le tee-shirt de running pour homme ZEROWEIGHT ENGINEERED CHILL-TEC d’ODLO vous aide à rester frais lorsque vous repoussez les limites de votre endurance. Ce haut à manches courtes, confectionné à 100 % en polyester, est tellement léger que vous aurez l’impression de courir torse nu, tandis que le tricot jersey stimulant la circulation de l’air et l’insert en mesh accélèrent l’évacuation de l’humidité.

Le traitement aux ions d’argent ODLO Effect ainsi que la technologie antibactérienne écologique ZeroScent combinent leurs propriétés pour neutraliser au mieux les odeurs déplaisantes. Vivez pleinement votre passion pour le running, dans le tee-shirt pour homme ZEROWEIGHT ENGINEERED CHILL-TEC d’ODLO. »

Odlo
Cela en fait des choses à dire pour la marque norvégienne. Un point sur le visuel. Les goûts et les couleurs sont propres à chacun. Pour ma part, j’ai reçu le coloris gris acier que je trouve parfait. Style sobre qui me convient très bien. Je pourrais le porter au quotidien. Pour ceux qui le souhaitent il est aussi disponible dans des coloris plus flashy.

 

Odlo
Ma première impression était plutôt mitigée car je le trouvais ample au niveau de la taille. En me renseignant sur les technologies j’ai vu que c’était voulu car en rapport avec un des procédés.

La sensation de légèreté est bien là. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’on se sent torse nu, je cours souvent ainsi l’été et ce n’est quand même pas pareil. C’est clairement un poids plume. Il est très confortable et se fait oublier très facilement. On sent clairement la technicité, cela me change de mes t-shirts basiques que je mets habituellement. Les coutures plates et thermocollées font qu’il n’y a pas de frottement.

Ce t-shirt Odlo Zeroweight Engeneered Chill-tec a clairement été conçu pour les températures chaudes, autant dire que sur les trois semaines de test j’ai été servi, le mercure étant régulièrement entre 30 et 35°. Petite précision sur mon profil, je supporte très mal la chaleur. Très vite je transpire de façon excessive et je me sens souvent mal en plein soleil. Je précise cela car peut-être que certains ne vivront pas la même expérience que moi avec ce produit.

Odlo
Je vais commencer par ce qui m’a le plus impressionné, à savoir la technologie Zeroscent. C’est une technologie anti-odeur d’origine 100% naturelle. Pour les curieux désireux de réviser leurs cours de chimie je vous invite à aller voir le procédé sur leur site, une vidéo explique bien comment les ions d’argent agissent.

Est-ce que cela que cela fonctionne ? La réponse est : OUI. Autant dire que je n’ai pas ménagé le t-shirt durant le test. Je l’ai porté encore et encore sans le laver, dans des conditions de forte chaleur.

Autant dire qu’en général le maillot ne peut être porté qu’une fois après avoir beaucoup transpiré. Même s’il sèche, l’odeur est en général là. Ce n’est pas le cas avec ce t-shirt ODLO. J’étais pourtant sceptique, car j’avais déjà eu des vêtements anti-odeurs peu convaincants.

Odlo
Clairement la technologie zeroscent est très efficace. Même si le maillot est un peu humide, en le laissant sécher il n’y a pas d’odeur. C’est quand même très utile, on n’a pas toujours la possibilité de prendre une douche sitôt la séance terminée pour diverses raisons. Là on peut rester tranquillement avec les autres sans les incommoder.

Le t-shirt sèche très vite. On peut le tremper pour le laver à la main et il sera prêt pour le remettre très rapidement. En ce qui concerne l’odeur c’est parfait. Maintenant qu’en est-il de la deuxième promesse majeure, à savoir de garder au frais ?

Il s’agit de la technologie Chill-Tec. Là encore je vous invite à aller voir la vidéo présente sur le site pour voir comment cela fonctionne. Il s’agit d’un procédé de refroidissement actif qui réduit la température corporelle par convection, ce qui signifie que le flux d’air accru à travers le tissu maillé et les aérations découpées au laser permettent de rester au frais tout en bougeant.

Odlo
Le t-shirt est bien ventilé grâce aux perforations et la coupe ample à la taille permet ce flux d’air. Là encore c’est très efficace, sur des températures chaudes, on sent l’air et le rafraîchissement. De là à ne pas transpirer ? C’est là que le test va varier suivant les profils.

Comme je l’ai dit, je ne supporte pas la chaleur et je transpire beaucoup. Pour ma part, sous des fortes chaleurs il y avait quand même de la transpiration. Là où je peux être affirmatif, c’est que j’ai nettement moins transpiré que d’habitude. Preuve qu’il se passe quelque chose.

J’ai également testé de courir avec un sac léger de trail et là pas de miracle, en l’enlevant le dos est trempé. Surtout que le sac gêne la convection et  réduit l’efficacité du procédé.

Odlo
Ce que je note et qui m’a également impressionné, c’est que malgré la sueur, le t-shirt ne colle pas à la peau. C’est très agréable et en enlevant le sac on arrive ensuite à sentir l’air.

On peut également souligner les éléments réfléchissants, gage de sécurité important qu’il ne faut pas négliger.

Et sous la pluie ? Par chance, j’ai aussi eu de la pluie durant le test. Pas grand-chose à dire, le t-shirt est forcément humide mais comme avec la sueur il ne colle pas à la peau. Je ne sais pas ce que cela aurait donné sous de fortes pluies.

A noter qu’il n’y a pas de poche sur ce t-shirt pour y placer téléphone portable ou gel, il faudra un emplacement sur le short et/ou un sac.

A comparer à courir avec ou torse nu durant les fortes chaleurs, je dirais que cela dépend du vent. S’il y en a, le contact de l’air direct sur la peau est dur à remplacer. En revanche, s’il n’y en a pas, le –shirt ODLO sera plus efficace car il créera un peu d’air avec le procédé de convection. De plus, au point de vue de la sécurité pour le soleil, c’est bien évidemment conseillé de se couvrir, car la crème solaire avec la sueur perd de l’efficacité.

Conclusion:

Le t-shirt Odlo Zeroweight Engineered Chil-Tec est technique très efficace pour tous, qui permet d’aborder sereinement les températures chaudes.

 Le traitement anti-odeur est diablement efficace et va permettre de courir sans se soucier des auréoles ou de l’odeur que l’on peut dégager après séance.

 Le traitement pour garder au frais est également très efficace. Sauf si on a une combinaison intégrale climatisée on ne peut pas empêcher la transpiration sous forte chaleur, mais le t-shirt ODLO va permettre de la réduire fortement et aussi détail important il ne va pas du tout coller à la peau.

 Pas très surprenant vu la qualité de la marque, mais ce t-shirt remplit sa feuille de route. Il ne vous reste plus qu’à aller affronter la chaleur !

Caractéristiques et avantages

  • Activement rafraîchissant.
  • Évacuation optimisée de l’humidité.
  • Léger.
  • Insert en mesh.
  • Ventilations placées de manière anatomique.
  • Coutures étanchées.
  • Détails réfléchissants.

Descripriion de la matière

100% Polyester

Restez frais, courez longtemps

Le tissu Chill-Tec transfère la chaleur de la peau pour vous garder au frais.

Triple action

  • La respirabilité vous garde au sec.
  • Tissu ultra-léger conçu avec précision.
  • Technologie active qui vous rafraîchit.

Modèle : T-shirt ODLO ZEROWEIGHT ENGINEERED CHILL-TEC

 Prix : 55 €

Chill-Tec : rafraîchissement, maintien au sec et légèreté

Matière aérée et perforations : respirabilité et fraîcheur

Fentes latérales : aisance

Coutures plates et thermocollées : absence de frottements

ZeroScent : antibactérien et anti-odeurs

Détails réfléchissants : visibilité

Articles connexes

Test des Saucony Guide 14

Test des Saucony Guide 14

c’est noël avant l'heure. La rédaction RunSpirit m’a envoyé une paire de Saucony Guide 14 à tester. Pour cette première expérience de testeur, je n’ai pas la...