Test: Les chaussures Mizuno Wave Rider Neo 2

par | 15 Déc 2021

Les Mizuno Wave Rider Neo 2 sont certainement les chaussures qui m’ont le plus accompagné durant ces 15 dernières années de pratique assidue de la course à pied et du triathlon. Je les ai néanmoins délaissées depuis quelques temps et c’est avec plaisir que je teste cette nouvelle version de ce modèle qui est au catalogue de la marque japonaise depuis plus de 20 ans.

Test réalisé par: Antoine Passat – Images Antoine – Mizuno

Mizuno wave Rider 2 2

A la sortie de la boîte, je constate que la plaque Wave, signe distinctif du modèle, est toujours présente mais que le chaussant est bien différent et le soutien arrière a également subi de fortes modifications.

Ayant un coup de pied très fort, je crains que le chaussant me crée quelques problèmes mais finalement ce n’est pas le cas et grâce aux languettes judicieusement positionnées, les chaussures s’enfilent sans problème.

Lors des premières sessions sur route, les sensations reviennent immédiatement, le confort et l’amorti de ces chaussures sont vraiment exceptionnels. Ce sont des chaussures de running par excellence qui conviendront au plus grand nombre et protègent au maximum leur utilisateur d’éventuelles blessures. L’équilibre poids/confort/amorti est parfait, on se sent tout simplement bien dans ces chaussures.

Mizuno wave Rider 2 8

L’arrière de celles-ci apporte un maintien supplémentaire au niveau du talon d’Achille qui ne fait qu’amplifier cette sensation de confort.

Dans les chemins, le creux présent sous la semelle peut avoir pour inconvénient d’emprisonner des cailloux ce qui peut s’avérer très désagréable mais pour le reste l’équilibre est très bon. Nous ne sommes clairement pas sur des chaussures de trail mais sur les chemins avec quelques aspérités, ça le fait.

Mizuno wave Rider 2 7

Les sorties longues passent bien, les séances au seuil également, reste à tester le rendement sur piste.

C’est ici que les Mizuno Wave Rider Neo 2 vont montrer leurs limites, le dynamisme n’est pas spectaculaire et ces chaussures paraissent trop « neutres » sur ce type de séances où il vaut mieux privilégier des modèles plus typés « compétition ».

Ces chaussures peuvent parfaitement accompagner des coureurs sur course, du 10km au marathon, notamment pour les profils au-dessus de 75kg. Les gabarits plus légers pourront les utiliser à l’entraînement et privilégier un modèle plus dynamique pour les courses.

Mizuno wave Rider 2 3

Après plus de 200km, j’ai repris goût à ces chaussures et je n’exclue pas de revenir à mes premiers amours en acquérant de nouveau ce modèle quand cette paire aura rendu l’âme (entre 600 et 800 km selon l’usage et le profil du coureur).

Après avoir été dithyrambique sur ces chaussures, juste un petit commentaire négatif sur le coloris. Le blanc n’est pas forcément le mieux adapté pour ce type de chaussures destinées à nous accompagner sur nos séances quotidiennes. Le mesh perd rapidement de sa superbe et les tâches de terre lui donnent un look camouflage qui n’est pas forcément du meilleur effet mais ceci n’est qu’un détail…

Mon profil : 51 ans, 1m73, 70kg, 40 à 60km hebdo

Mizuno wave Rider 2 1

Informations des chaussures Mizuno Wave Rider Neo 2

Amorti: ****

Vitesse: ***

Stabilité: ***

Poids: 265gr

Prix: 170€ ( sur le site Mizuno)

Articles connexes

Calendrier courses running 2022

Calendrier courses running 2022

RunSpirit vous propose de parcourir le calendrier courses running 2022 classés par thèmes. Courses sur route dans toute la France : 5 km 10 km Semi marathon...