Test des chaussures Trail Saucony Peregrine 12

par | 30 Mar 2022

Saucony a mis sur le marché, les chaussures Trail Peregrine 12 spéciales trail pour chemins, terrains accidentés ou encore, escarpés. Elles offrent l’avantage de pouvoir s’adapter à toutes ces situations de sorties pour une accroche et une relance avantageuse.

Test réalisé par: Jean Michel SERISIER – Photos: RunSpirit.fr

 

Saucony PEREGRINE 12 5

Le chaussant des chaussures Trail Saucony Peregrine 12

Ces chaussures sont très accueillantes du fait de leurs dimensions. Elles sauront trouver rapidement leur public. Leur largeur satisfera les pieds fins jusqu’aux plus forts. Pour la pointure, toujours se fier à + 1 à 1,5, surtout si l’on est adepte des longues distances.

Pour le laçage, ce ne sont pas les œillets habituels, mais des passants tissés plus souple permettant un très bon maintien du pied. L’arrière de la Pérégrine bien garnie, remonte assez haut pour offrir une bonne protection du tendon d’Achille (à compléter avec une soquette recouvrant la cheville).

La semelle de propreté intérieure est renforcée et suffisamment épaisse pour servir à compléter l’amorti (2 fois plus épaisse que chez les routières de la même marque).

Saucony PEREGRINE 12 6

Le Mesh des Saucony Peregrine 12

Sur mes sorties d’essais, je me suis mis en situation pour profiter des chemins de randonnées (humides et gras) servant aussi aux passages des animaux, utilisés par les engins agricoles et caillouteux aussi, pour juger notamment leurs qualités d’imperméabilité et de stabilité.

Si je suis resté au sec sur les parties herbeuses, mes passages en terrain gras, avec des appuis fuyants ont donné tout le contraire. Ces chaussures de trail ont été traversées instantanément avec les conséquences que vous pouvez imaginer : soquettes boueuses, pieds humides pouvant rendre les sorties longues compliquées et des chaussures de Trail bonnes pour une grosse toilette.

Saucony PEREGRINE 12 8

La semelle moulée n’est pas pourvue de « séparation » intermédiaire pour se tordre selon les situations de terrain.

18 crampons à l’arrière et 37 du médium à l’avant pied de 5 mm d’épaisseur, positionnés en quinconce, permettent une très bonne accroche à l’ensemble du pied.

Le drop n’est pas très important, seulement 4 mm mais l’épaisseur de ces traileuses est suffisamment intéressante pour ne pas être pénalisant : 26,5/22,5.

Saucony PEREGRINE 12 10

Lors des sorties sur chemins creux, je n’ai pas vraiment eu le sentiment « de ne pas avancer », bien au contraire et c’était même plutôt agréable. Sur les passages plus roulants et durs, j’ai eu l’impression de « taper le sol » avec une foulée plus bruyante lors du contact au sol. Cette semelle monobloc a ses propres défauts.

 Ces Saucony Peregrine pourraient parfaitement trouver leur place dans le rayon « Plein Air et Randonnée » pour les adeptes de randonnée ou de marche nordique de plus en plus nombreux pour une pratique dynamique et soucieuse du confort de ses pratiquants.

 

Saucony PEREGRINE 12 12

Les Saucony Peregrine 12 sont des chaussures de Trail très bien pensées et abouties pour parcourir les chemins de campagne, mais aussi les massifs montagneux ou bords de mer. En pointure 46,5, ce sont 310 g. à chaque foulée (620 g. la paire) qu’il faudra lever, ce qui peut engendrer de la fatigue sur les Trails de moyennes et longues distances.

La gamme, plutôt jolie, est déclinée en 5 couleurs. Elles trouveront aussi leurs adeptes auprès des féminines. En revanche, le lavage sera nécessaire après chaque sortie sur terrain gras, surtout si on aime conserver ses chaussures impeccables pour de longs mois.

 Côté prix, les Saucony Peregrine 12 sont vendues 150 €. C’est un vrai budget, mais selon votre pratique, entre trail et route, vous trouverez ici, un bon mix pour rester dynamique tout en ayant une sensation de propulsion agréable.

La marque met en avant des matières recyclées au niveau de la tige.

Belles sorties en Saucony Peregrine 12

 

Saucony PEREGRINE 12 7

Fiche technique :

Poids : 310 g en 46,5, donc 620 g la paire

Prix magasin spécialisé : 150 €

Couleur Orange

Drop 4 mm.

Ma note générale : 7/10 car non

Présentation du testeur :

Coureur expérimenté (26 ans de pratique), je fais 5 séances/semaine, avec randonnée et vélo en complément. Âgé de 60 ans, 1,82 m. pour 72 kg, je cours entre 2.800 et 3.000 km/an.

Dernier chrono réalisé : 1h26 France de semi 2021 et 2h59 France de marathon 2021.

Je suis entraîneur running 2ème degré fédéral et animateur-commentateur 2ème degré Régional.

Articles connexes