Test: Chaussures PUMA Deviate Nitro Carbone

Chaussures PUMA Deviate Nitro

Les chaussures Puma Deviate Nitro Carbone,

Puma rentre dans la cour très fermée des marques proposant un ou plusieurs modèles avec lame de carbone.

Un look ultra tendance propre à Puma et une légèreté qui se devine au premier regard via son mesh tout en transparence, testons les sur les routes canariennes.

Test réalisé par: Marie Caroline Savelieff athlète – Nutritionniste du sport – Images Sylvain D

Puma Deviate Nitro Carbon

Présentation des chaussures Puma Deviate Nitro Carbone

Avant même de chausser ce modèle qui me tape à l’œil côté design, je suis quelques peu surprise par leur poids lorsque je les soupèse… En effet, au regard de son tissu mesh tout en transparence et surtout des modèles Carbone qui ont pour caractéristique leur légèreté… ici, je dois avouer être un peu surprise : ce modèle s’apparente plus à nos paires de chaussures d’entraînement habituelles qu’à des Next ou des Alpha Fly : les 2 modèles phares carbones de chez Nike.

Puma Deviate Nitro carbon

Cette impression va se confirmer lors de mes séances : il s’agit, à mes yeux, plus d’une bonne paire de running d’entraînement allant du footing au seuil en passant par les sorties longues que d’une paire typée compétition comme ses homologues carbone du marché.

Le point positif : leur durée de vie, leur semelle PUMAGRIP semble moins encline à une obsolescence programmée au bout de 250 km de bitume. Ce qui leur permettra d’ailleurs de mieux résister à l’abrasion des terrains stabilisés mais typés sentier.

Puma Deviate Nitro Carbon
PUMA DEVIATE NITRO 6 1 rotated

Du carbone non, mais de la fibre de carbone

Puma Deviate Nitro

En analysant leur fiche technique, nous comprenons rapidement pourquoi elles ne sont pas totalement à l’image de leur congénère : point de lame de carbone mais une plaque INNOPLATE en fibre de carbone conçue par PUMA pour optimiser le transfert d’énergie. Toute la subtilité réside dans le terme fibre qui explique pourquoi ce modèle est un peu moins cher : 160 euros mais également plus lourd et moins dynamique.

Attention quand je dis « moins », c’est en comparaison à des chaussures de running à plaque carbone car elles n’en demeurent pas moins un modèle très dynamique à condition tout de même d’y mettre de l’intensité.

Puma Deviate Nitro

Pour vous targuer d’avoir la paire à plaque carbone, il vous faudra rajouter un titre de noblesse aux DEVIATE NITRO, avec les termes ELITE RACER. les PUMA DEVIATE NITRO ELITE RACER possèdent, elles, les caractéristiques des Carbones (du moins sur le papier, car nous n’avons pas encore eu l’occasion de les tester): légèreté, dynamisme…et prix de 200 euros.

Rappelons que les carbones tournent plutôt aux alentours des 250 euros, donc les TOTALE CARBONE de PUMA  restent bon marché au regard de leurs concurrentes directes.

Les chaussures Puma Nitro Deviate offre un chaussant tout en finesse

PUMA DEVIATE NITRO 9

Côté empeigne, PUMA nous gâté : un tissu fin mais solide qui permet au pied de bien respirer même par temps chaud ou humide. Un mesh aéré, des coutures quasi inexistantes finition typée feutrine, le tout accompagné d’une coupe basse permet au pied de ne pas se sentir enfermé dans les chaussures et de dérouler au mieux durant la séance.

Une petite mousse située sous la malléole permet de bien caler les pieds.

Une semelle haute résistance 

La semelle extérieure en caoutchouc PUMAGRIP possède 2 vertus :

– La durabilité : N’ayez pas peur de les chausser au quotidien. Les PUMA DEVIATE NITRO vous promettent de cumuler sorties longues, piste et compétition sans pour autant pleurer les millimètres de semelles perdus au fil des kilomètres.

J’ai pu parcourir plus de 250 kilomètres sur des surfaces assez abrasives et je peux vous certifier que leur date limite de consommation est loin d’être dépassée, alors que, rappelons-le, les modèles carbone ont une durée de vie estimée à 250 petits kilomètres.

 

Puma Deviate Nitro

– Deuxième point fort de cette semelle : sa traction sur tout type de surfaces. Qu’il pleuve, qu’il vente, que le bitume soit humide, détrempé, que ce bitume prenne des allures de sentier, quelque peu tout terrain … Sans abuser non plus : les PUMA DEVIATE NITRO restent une paire à dominante road running en revanche n’allez pas trailer en haute montagne !

DROP DE 8mm pour une épargne des tendons

 Le drop de 8mm se situe dans la moyenne standard. Plus le drop est élevé plus il favorisera une attaque talon et sera plus orienté sorties longues ou coureur à foulée assise.

PUMA DEVIATE NITRO 11

Avec ses 38mm de hauteur de semelle côté talon, nul doute : les DEVIATE NITRO rentrent bien dans le moule des chaussures typées carbones dont l’amorti et le dynamisme sont aussi bien le fruit de cette nouvelle technologie que de l’épaisseur de la mousse.

Cette épaisseur de mousse NITRO FOAM de chez PUMA permet de multiplier les kilomètres en limitant les risques de blessure grâce à cet amorti.

PUMA : un superbe design jusqu’au bout de la semelle
Puma Deviate Nitro

Sur le terrain: Un modèle polyvalent

PUMA DEVIATE NITRO 13

Avec près de 250g pour mon petit 36 et près de 300g pour les plus grands pieds, les DEVIATE NITRO pourront tout aussi bien être dédiées aux séances de seuil long sur route ou chemin qu’aux séances spé piste sans oublier la compétition sur route sur tout type de distance.

Tout dépendra de votre gabarit, de votre foulée et de votre objectif.

PUMA DEVIATE NITRO 14

Pour ma part, au regard de mon petit gabarit 50kg et de ma foulée médio-pied, elles m’ont conquise sur des séances plutôt longues ou de récupération au regard de leur amorti ++ qui n’est pas pour autant au détriment de leur dynamisme.

PUMA DEVIATE NITRO 15

Pour résumer:

Si vous hésitiez à investir dans une carbone car trop chère et à obsolescence programmée à court terme, les PUMA DEVIATE NITRO sont le modèle qu’il vous faut : moins chères que leurs congénères et plus solide sur la durée.

Elles sauront vous combler sur vous ne souhaitez investir que dans un seul et unique modèle dont la polyvalence les amènera sur différents terrains et différents objectifs.

PUMA DEVIATE NITRO 16

Profil coureur: 

  • SURFACE  Course sur route et chemins
  • OBJECTIF, SEANCES   Très polyvalent
  • GABARIT  Universel
  • TYPE DE FOULEE  universel à tendance attaque talon
PUMA DEVIATE NITRO 17

Si vous recherchez THE modèle de carbone ultra léger, typé compétition et records à gogo, vous serez certainement un peu déçu et dans ce cas, optez pour le modèle ELITE RACER de PUMA.

PUMA DEVIATE NITRO 18

A titre comparatif, ce modèle de PUMA DEVIATE NITRO peut être comparé à un mon modèle préféré d’entraînement seuil : les NIKE TEMPO, le même dynamisme avec une belle réactivité au griffé, une préservation des tendons et articulations grâce à l’épaisseur de la semelle et une durée de vie dans les normes actuelles : 600-800km en fonction du terrain et de la foulée.

En revanche, j’avoue qu’elles ne figureront pas sur une ligne de départ à mes pieds en vue d’une compétition avec recherche de chrono. Il faut faire des choix et s’il en fallait un ce serait justement d’opter pour deux paires : les DEVIATE pour l’ensemble des séances quotidiennes et les Elite Racer pour la compétition et les séances piste spécifiques plus courtes et intenses.

PUMA DEVIATE NITRO 19

Récap du model testé

Modèle: Chaussures de running PUMA DEVIATE NITTRO

  • Tailles : Femmes : 35.5 à 42 / Hommes : 39 à 48.5
  • Couleurs :Orange saumoné / Noir
  • Semelle intermédiaire :NITRO : embryon injecté avec du nitrogène (azote)
  • Semelle extérieure : PUMA GRIP 
  • Particularité: plaque en fibre de carbone sur l’avant de la semelle
  • Plaque : INNOPLATE en fibres de carbone
  • Poids contrôlé Running4all : 242g en 36.5 (268g en 42, poids donné fabriquant)
  • Drop : 8 mm
  • Prix : 160 euros
PUMA DEVIATE NITRO 20

Articles connexes

Le tee-shirt PUMA Run Graphic

Le tee-shirt PUMA Run Graphic

Le Tee-Shirt PUMA Run Graphic que j'ai testé lors de plusieurs de mes sorties running, que ce soit sur des footings plus ou moins longs ou des séances plus...